J’ai vu « Sous les jupes des filles »

Souslesjupesdesfilles

Hihi désolée pour le titre, mais je suis d’humeur joyeuse… Lundi c’était séance de ciné girly entre filles (le #T-RIO avec BebySandra et Bérangère), on est allées voir Sous les jupes des filles d’Audrey Ana. Comme c’était vraiment un moment délicieux, j’ai eu envie de le partager avec vous !

Good vibes, paillettes, champagne et guimauve

Dans la salle 2 du cinéma Pathé Liberté à Toulon, la séance de Sous les jupes des filles n’était pas pleine… mais emplie de good vibes. Toutes venues entre copines, avec nos bavardages, nos rires, nos petits rires étouffés et éclats spontanés, nos pop corn… On est ressorties avec la banane, des envies de champagne et des paillettes pleins les yeux. Oui oui tout ça. Et peut-être même avec un peu de guimauve dans le cœur aussi !

B189R33E 602-030-

Des répliques déjà cultes comme « Je veux des bulles, je veux que ça pète, je veux que ça explose, je veux des arc-en-ciel même quand il pleut pas », de la poésie, de l’humour, de la fête, des bons sentiments, de la séduction, du sexe, des crises, des larmes aussi, et surtout sans faux-semblants. Un comédie girly légère comme je les aime, car authentique.

Paris. 28 premiers jours du printemps. 11 femmes.
Mères de famille, femmes d’affaires, copines, maîtresses ou épouses… Toutes représentent une facette de la femme d’aujourd’hui : complexes, joyeuses, complexées, explosives, insolentes, surprenantes… Bref, un être paradoxal, totalement déboussolé, définitivement vivant, FEMMES tout simplement !

On se retrouve toutes dans un des personnages, et même dans plusieurs… car on n’est pas (toutes) manichéennes. Tantôt amoureuse, attachiante, pleine de rêves, d’espoirs, de doutes, de peurs… sans forcément (se) l’avouer. En plus les rôles, très bien distribués, sont servis par un casting prestigieux avec Isabelle Adjani, Alice Belaïdi, Laetitia Casta, Audrey Dana, Julie Ferrier, Audrey Fleurot, Marina Hands, Vanessa Paradis, Alice Taglioni, Sylvie Testud et Géraldine Nakache, que je « bade » depuis Tout ce qui brille. À mes yeux, la révélation féminine est Alice Bealaïdi (qui joue dans Sophie & Sophie sur Canal+), et la bande originale signée Irma est top…

Sous les jupes des filles © Olivier Borde / Bestimage

Sous les jupes des filles © Olivier Borde / Bestimage

Sous les jupes des filles Luc Roux

Alors les Touloveuses, si vous ne l’avez pas encore vu, allez vite voir Sous les jupes des filles, en salle depuis le 4 juin.

 

with Love,
signature

Qu'en pensez vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Comments
Précédent
Shop ton créateur #1 : check !
J’ai vu « Sous les jupes des filles »